Description

Hora et Tempus fabriquaient de très belles montres. Comme ils étaient très connus et que leurs montres étaient très populaires, leur téléphone sonnait tout le temps. Pendant qu'Hora devenait de plus en plus riche, Tempus s'appauvrissait. Pourquoi?
Les montres comprenaient 1000 pièces, si Tempus était interrompu pendant qu'il assemblait une montre et qu'il devait la déposer, l'assemblage se défaisait et il lui fallait les rassembler à partir de zéro. Plus les clients l'appelaient pour commander, moins il arrivait à compléter de montres.
Hora quant à lui faisait des sous-assemblages de dix pièces qui entraient dans l'assemblage de dix composantes qui une fois réunies constituaient la montre. Par conséquent, une interruption ne lui demandait de ne reprendre qu'un assemblage de 10 morceaux. Donc en moyenne il ne perdait que le temps nécessaire à assembler cinq assemblages.
Pendant ce temps, Tempus perdait le temps de travail nécessaire à assembler 500 pièces. Donc, il fallait qu'il soit très chanceux pour compléter des montres, ou il fallait qu'il travail de nuit quand les gens ne téléphonent pas ou encore qu'il décroche son téléphone.
La différence entre les deux provient du fait qu'Hora utilise des petits assemblages stables qui lui permettent de ne pas repartir de zéro.

Ressources associées (illustrations, références ou actes)
Merci à Jean-Louis Le Moigne de nous faire penser à cette parabole d'H. Simon
Catégorie(s)