Description
Ressources attached picture

Mettons dans une boîte des cubes dont certaines faces sont magnétisées, positivement et négativement de façon a priori aléatoire. Ils ont été jetés "en désordre " dans cette boîte, et le cliché A présente le "tas de cubes " que l'on a ainsi établi.

Fermons la boîte, et agitons-là à la manière d'un shaker, de façon également désordonnée, pendant quelques instants.

Ouvrons  à nouveau  la boîte : "vous n'en croirez pas vos yeux . Une structure étonnamment ordonnée  a émergé, que l'on pourrait aisément exposer à une exposition d'oeuvres surréalistes ", écrit H. Von FOERSTER.

Ainsi en "injectant ", par une agitation désordonnée, du "bruit " dans cette organisation initiale "pauvre ", on l'a apparemment enrichie ! Des formes nouvelles ont émergé, que le système tient pour potentiellement signifiantes !

Ne demandons pas plus à cette métaphore que sa vertu heuristique : elle n'a jamais été réalisée et sa discussion critique ne permet  pas de lui attribuer une "vertu explicative " de l'auto-organisation (cf. H. ATLAN, 1979, p. 85 par exemple).

Ressources associées (illustrations, références ou actes)
Heinz Von Foerster