Description

Définitions usuelles (le pluriel est nécessaire car il y en a plusieurs !).

  • "Constructions de l'esprit agençant propositions, principes et conclusions qui forment un corps de doctrine, ou une construction théorique qui rend compte d'un vaste ensemble de phénomènes".
  • "Ensemble de concepts présentés sous une forme coordonnée selon une règle donnée".
  • "Méthode de classification fondée sur l'emploi d'un nombre restreint de critères.
  • "Ensemble de méthodes ou d'appareillages organisés et de pratiques et procédés, permettant d'assurer des fonctions définies (en vue de résultats)".




Depuis Condillac ("Traité des Systèmes", 1754), "le système est ce qui permet à l'esprit humain de saisir l'enchaînement des phénomènes". Mais l'audience du concept d'ensemble mathématique depuis un demi siècle a fréquemment conduit l'usage récent à une "réduction" de la notion de système à la notion d'ensemble ("un système est un ensemble ordonné d'éléments abstraits..."), ce qui a souvent stérilisé en pratique les développements contemporains d'une théorie puis d'une science des systèmes : si "le système est un ensemble, on n'a nul besoin d'une théorie des systèmes : la théorie des ensembles est bien construite et elle fera l'affaire sans s'encombrer de synonymes redondants !).

Un retour aux sources des définitions usuelles (l'Encyclopédie de Diderot d'Alembert y consacrait un long article de 40 pages !) s'avèrera en pratique fort bienvenu, surtout si l'on souhaite prendre en compte les développements récents des sciences de la complexité (récursivité, émergence, auto-organisation, évolutivité, imprévisibilité, etc.).

 

Catégorie(s)