Description

La recherche scientifique s'est progressivement approprié le concept de modèle au cours du XXe siècle par l'intermédiaire sans doute de son usage dans les "arts et métiers" : modèle réduit, ou maquette), et elle l'utilise couramment aujourd'hui pour désigner les "représentations" des phénomènes qu'elle cherche à comprendre ou à expliquer.

Le modèle est alors un "système de symboles" (indifféremment et simultanément graphique, discursif, mathématique, iconique) dont l'extrême souplesse potentielle permet de rendre compte de la plupart des perceptions dont on dispose lorsqu'on souhaite décrire un phénomène (observé ou imaginé) afin de l'interpréter intelligiblement : des systèmes de notation mathématiques aux systèmes de notation musicale ou chorégraphique par les systèmes de notation chimique comme par les systèmes d'écriture les plus divers, chacun d'eux se dotant de règles d'articulation ou de grammaires aisément connaissables, la "méthode des modèles" ouvre des espaces immenses à l'investigation de type scientifique, sans contraindre la représentation par un langage trop "fermé".

 Plutôt que de "commencer par simplifier", l'observateur peut aujourd'hui "commencer par modéliser", et ceci de façon intelligible, reproductible et communicable, dès que l'on veille à expliciter "les règles du jeu de la modélisation" ("les principes de la modélisation systémique", ou les "préceptes de la modélisation analytique, par exemple"), le premier d'entre eux étant d'expliciter toujours le projet de l'observateur concepteur qui élabore ou qui interprète le modèle considéré. Les développements des méthodes de programmation informatique et la prodigieuse ouverture de l'espace symbolique permis par la technique des écrans-fenêtres (libérant de la symbolique pauvre et limitée du "clavier" traditionnel), ouvre à la méthode des modèles le champ des simulations les plus diverses, permettant de concevoir et souvent d'évaluer les comportements perçus ou souhaités des phénomènes (tangibles ou virtuels) modélisés.

Ressources associées (illustrations, références ou actes)
Catégorie(s)