Description

Dans son ouvrage L’inscription corporelle de l’esprit, Francisco Varela rapporte l’expérience suivante :


« Illustrons à présent l’idée que l’action est dirigée par la perception. Dans le cadre d’une étude devenue classique, Held et Hein(*) élevèrent des chatons dans l’obscurité et les exposèrent à la lumière seulement dans des conditions contrôlées. Un premier groupe d’animaux fut autorisé à circuler normalement, mais ils étaient attelés à une voiture et à un panier contenant le second groupe d’animaux. Les deux groupes partageaient donc la même expérience visuelle, mais le second groupe était entièrement passif. Quand les animaux furent relâchés après quelques semaines de ce traitement, les chatons du premier groupe se comportaient normalement, mais ceux qui avaient été véhiculés se conduisaient comme s’ils étaient aveugles : ils se cognaient sur les objets et tombaient par dessus les bords.

Cette belle étude témoigne en faveur de l’idée d’enaction, selon laquelle voir des objets ne consiste pas à en extraire des traits visuels, mais à guider visuellement l’action dirigée vers eux. »



(*) Richard Held et Alan Hein étaient chercheurs au département des sciences cognitives au MIT. Leur expérience est relatée dans un article de 1963.


 

Merci à Dominique Genelot pour nous rappeler cette expérience
Catégorie(s)