Description

Concept fondateur de la systémique qui apparaît dès le XVIIIe siècle (Encyclopédie de Diderot d'Alembert) pour désigner les "systèmes symboliques de notation musicale"). Le mot sera repris et relancé à partir de 1950 par le biologiste théoricien L. Von Bertalanffy qui voulait rendre compte dans le même langage des systèmes artificiels (ou mécaniques, fermés disait-il) et des systèmes naturels (biologique ou ouverts).

On prendra conscience peu à peu que ce concept est directement héritier de la rhétorique antique, science de l'argumentation, et plus particulièrement de sa composante principale : "L'inventio".

On la présente aisément sous sa forme canonique : représenter un phénomène perçu complexe en posant les 4 questions inséparables :

  • il fait quoi ?
  • dans quoi ?
  • pour quoi ?
  • devenant quoi ?


autrement dit en interrogeant les interrelations qui le constituent :


 

Ressources associées (illustrations, références ou actes)
Catégorie(s)